Homologation

Analyse de conformité/homologation

Par « homologation », ou « analyse de conformité » selon la nouvelle terminologie, on entend le contrôle par les autorités de l’exactitude des poids, mesures, balances et outils de mesure conformément à la loi sur les poids et mesures. L’homologation est imposée par l’État et vise à protéger les consommateurs. Seules les balances avec une homologation de type et seuls les poids OIML de classe E2, F1, F2 et M1 peuvent faire l’objet d’une analyse de conformité (homologation).

D’après la directive européenne 2014/31/CE, les balances doivent être homologuées pour les utilisations suivantes :

- pour les transactions commerciales lorsque le prix d'une marchandise est déterminé par la pesée

- pour la fabrication des médicaments dans les pharmacies et pour les analyses dans les laboratoires médicaux et pharmaceutiques

- pour l’application d’une législation ou d’une réglementation

- pour la fabrication de marchandises préemballées

- dans le domaine de la médecine

 

Chaque balance doit être vérifiée par un agent d’homologation et porte ensuite une étiquette de conformité (marque d’homologation). Sa validité est ainsi confirmée dans le cadre des tolérances admissibles. L’homologation européenne est valide dans tous les pays membres de l’UE.

En ce qui concerne la validité les modalités nationales pertinentes applicables.

 

Classes d'homologation de balances

Type d’appareil Classe d'homologation
Balance d’analyse (balance de précision) I
Balance de précision II
Balance industrielle (balance commerciale) III

 

La gravité exerce une très haute influence sur l’exactitude d’une balance électronique. Sa force dépendant du lieu d’utilisation, chaque balance doit être ajustée en fonction du site avant toute homologation.