La pesée minimale USP

La United States Pharmacopeia (USP) est une pharmacopée utilisée comme guide par de nombreuses entreprises même en dehors des États-Unis.

Les exigences de l’USP vis-à-vis des balances sont regroupées dans deux chapitres :

  • le chapitre 41 est obligatoire et comprend les exigences en matière de :
    • reproductibilité/écart type à partir de 10 données de mesure (0,1 % avec un coefficient de sécurité de 2)
    • exactitude/sensibilité (0,1 % d’un poids de contrôle > 5 % max)
    Ce cadre permet de calculer la pesée minimale de la balance, c’est-à-dire le plus petit poids qui peut être mesuré sur la balance.

  • le chapitre 1251 n’est pas obligatoire et contient, outre des recommandations relatives au lieu d’installation, des suggestions pour le contrôle régulier (par exemple annuel) des balances dans le cadre d’une « qualification de performance » (PQ). Celle-ci comprend d’autres contrôles et critères en matière de :
    • Charge excentrée
    • Linéarité
    Ces contrôles annuels supplémentaires peuvent être couverts par un étalonnage DAkkS.

À la différence de la pesée minimale annexée au certificat d’étalonnage DAkkS, la pesée minimale selon l’USP ne tient compte que de la reproductibilité. Pour le certificat d’étalonnage DAkkS, la précision d’utilisation sous-jacente à la pesée minimale inclut également des paramètres tels que la charge excentrée ou la linéarité. Celles-ci n’ont cependant qu’une influence restreinte sur les petites pesées.